De Jongh frères : photographes des ouvriers des Forges de Morvillars

De Jongh frères est un atelier photographique tenu à Neuilly-sur-Seine par trois frères Victor-Édouard de Jongh (1859-1926), Léon François-Francis de Jongh (1861-1944), et Auguste Clément de Jongh (1863-1947). Ils y produisent des photos de 1880 à 1903.

D'origine néerlandaise, la famille De Jongh arrive en Suisse en 1793. À la génération suivante, les deux fils du chef de famille Emmanuel-Auguste, Francis (1833-1910) et Édouard (1823-1886) s'installent comme photographes à Marseille autour de 1860. Francis (I) ouvre un atelier à Vevey en 1864. Francis a trois fils qui émigrent en France et créent l'Atelier De Jongh frères à Neuilly vers 18801. Installés d'abord au 15 rue de Longchamp, ils doivent s'agrandir et transfèrent leur atelier au 21 boulevard Inkermann en 1895.

En 1903, ils retournent en Suisse et vendent leur affaire à Louis Fréon qui s'installe au 76 avenue du Roule pour continuer leur activité.

Édouard ouvre son atelier à Lausanne en 1868. Son fils Francis (II) (1864-1928) a breveté le procédé photographique avec le grain imitant le dessin. L'atelier se développe sous la direction de son fils Gaston de Jongh, (1888-1973) qui devient une personnalité éminente de la photographie dans ce pays.

L'atelier photographique est connu pour des albums sur l'armée française et sur l'armée russe. Ils réalisent aussi de nombreuses photos de classes des lycées de Paris et province, ainsi que des groupes militaires, des entreprises industrielles ou des manufactures. Ils travaillent plutôt en grand format (23 x 15 cm), tandis que la production de photos-cartes de visites et cabinet est limitée à l'atelier de Neuilly.

De Jongh frères : photographes (A Morvillars)

Les frères de Jongh (ou simplement l’un d’entre eux) ont réalisé une série de photographies à l’usine des forges de Morvillars (manufacture Viellard Migeon et Cie) mais aussi à l’usine de Grandvillars et à Beaucourt.

Pourquoi les frères De Jongh sont-ils venus à Morvillars prendre des photos des ouvriers de l'usine de Morvillars (forge) et de Grandvillars (village voisin)? Une chose est certaine : Louis Viellard maitre de forges à Morvillars mais aussi maire de Morvillars, député et sénateur du Territoire de Belfort avait aussi un appartement à Neuilly sur Seine.

S'est-il intéressé au travail des frères De Jongh ? C'est certainement Louis Viellard qui a demandé une série de photos sur les ouvriers du groupe V.M.C. (Viellard Migeon et Cie).

De plus, un album de photographies a été réalisé, pour la société des forges de Franche-Comté, par De Jongh Frères.

De Jongh frères : photographes des ouvriers des Forges -  dossier complet ci-dessous

  • Textes
  • Echanges de courriels
  • Bibliographie
  • Photos des Forges de Morvillars et Grandvillars
  • Photos des Forges de Franche-Comté
Vignette
De Jongh frères : photographes des ouvriers des Forges