Clin d'oeil à Patrice Boufflers

cliquez pour agrandir l'image

Il est grand, fort. Il a une voix qui porte. C'est un homme chaleureux, le cœur sur la main toujours prêt à rendre service.

Il ignore qu'il figure dans le  premier bulletin municipal mais il était inconcevable qu'il ne soit pas présent dans ce numéro.

Voilà le portrait du 16ème conseiller municipal si l'équipe avait comporté un membre supplémentaire. Son projet de vie en a décidé autrement : après voir habité trente-sept années à Morvillars, il réside depuis un an en Haute-Savoie et profite de sa retraite en compagnie de son épouse. Toutefois, une partie de son cœur en est resté morvellais. Un de ses passe-temps préféré reste l'écriture.

Ce n'est pas parce que l'on cesse d'être correspondant que l'on cesse d'écrire. Patiemment, au coin de sa cheminée, il a constitué un dossier sur le patrimoine du village. Document qu'il nous a envoyé et que l'on va distiller dans nos bulletins municipaux. En effet, nous ferons paraître un article ou deux dans chaque numéro.

Certes sa modestie va en pâtir mais il faut rendre à César ce qui appartient à César et nous n'imaginons pas nous approprier ses écrits.

Qu'il trouve par le biais de cet article tous nos remerciements et notre reconnaissance.