LES HONNEURS LES « FRÈRES CAMO », CHAMPIONS SPORTIFS

 Fils de Louis et Chantal Camozzi, les 2 frères - Bruno et Christophe Camozzi - passent leur enfance dans la maison familiale rue du Général de Gaulle.

Ils fréquentent l’école primaire de Morvillars puis le lycée Notre-Dame de Belfort et le lycée professionnel Beauregard de Luxeuil-les-Bains puis le lycée des Graviers Blancs de Besançon pour Christophe.

Ils gardent de bons souvenirs de leur enfance et adolescence à Morvillars : les parties de foot et basket dans le parc du château communal et surtout les entrainements quotidiens de trial, sur les blocs de rochers placés au bord de l’Allaine, près du grand pont.

Bruno se souvient de ses premiers trials : compétition de ligue à Saint-Louis, trial de Morvillars et de Beutal dans le Doubs.

Les qualités d’ un bon trialiste?

- la persévérance,

- la technique,

- le sens de l’équilibre,

- la passion »

Bruno né le 16 octobre 1971 à Belfort

Un palmarès impressionnant

• 18 titres de champion de France

• 1 titre de champion du monde par équipe

• 15 années passées dans les 10 meilleurs pilotes du monde

• 1985 : champion de Franche-Comté sénior 4 (il n’a que 14 ans)

• 1986 : champion de Franche-Comté sénior 3

• 1987 : champion de Franche-Comté sénior 2 et champion de France Espoir (à 16 ans)

• 1988 : champion de Franche-Comté sénior 1 et champion de France junior

• 1989 : champion de Franche-Comté sénior 1 et champion de France junior

• 1990 : champion de France sénior 1 et champion du monde par équipe

• 1991 : vice-champion de France expert et vice-champion du monde par équipe

• De 1992 à 2003 : 12 titres consécutifs de champion de France expert

• 2005 : vice-champion de France expert • 2006 : champion de France expert

 

 

Où vit-il?

Bruno Camozzi réside aujourd’hui à Saint-Marcellin en Isère entre Grenoble et Valence.

Que fait-il ?

Il est chef d’une entreprise spécialisée dans l’importation et la distribution de produits motos.

Il tient toujours un rôle intéressant dans le trial français. Il donne des conseils techniques et suit des amis qui roulent en championnat de France et en championnat du monde.

Pris par le démon de la compétition, Bruno envisage sérieusement de revenir en 2016 pour disputer un nouveau titre de champion de France dans la catégorie sénior 1. Alors bonne chance !

Christophe : né le 20 octobre 1974 à Belfort

"Je gère la SAS Camozzi avec la même envie de réussite que j’avais en trial, j’essaie d’être le meilleur même si aujourd’hui la concurrence est de plus en plus féroce".

Un brillant palmarès

Son premier trial, il le dispute à Roppe en 1982.

Leurs parents les emmenaient, son frère et lui, sur tous les championnats régionaux du secteur (Franche-Comté, Alsace, Lorraine, Suisse).

Il mène alors une carrière longue de 25 années avec des doutes, parfois des pleurs mais aussi beaucoup de joies.

« J’ai eu la malchance et en même temps la chance, tout au long de ma carrière, d’avoir sur ma route le meilleur pilote de trial que j’ai connu, à savoir mon frère. Mon seul objectif était de le battre car pour moi cela signifiait être dans les tout meilleurs mondiaux. J’ai appris qu’avec du travail et de la conviction tout arrive. Il aura fallu attendre 2004 et 2005 pour être deux fois champion de France expert. Mon objectif atteint, j’arrête ma carrière en 2006. »

♦ Champion de Franche-Comté dans toutes les catégories (initiation, S3, S2, S1)

♦ Deux fois champion de France junior

♦ Champion de France S2 en 1991

♦ Champion de France S1 en 1992

♦ 8 fois vice-champion de France Expert

♦ 2 fois champion de France expert en 2004 et 2005

♦ 3 fois à la 3ème place au championnat d’Europe en 1996,1998 et 2000

Où vit-il?

Christophe Camozzi réside à Morvillars.

Que fait-il?

Titulaire d’un CAP et d’un BEP de maçonnerie, Christophe entre dans la SARL Louis Camozzi le 18 avril 1994.

Il reprend l’entreprise familiale en 2009, au départ à la retraite de son père .

Il connait l’entreprise depuis 15 ans, elle est en bonne santé avec un carnet de commandes bien rempli et une solide réputation.

A la reprise, l’entreprise comptait 8 salariés. Aujourd’hui, la SAS Camozzi emploie 17 personnes.

Elle est présente sur tous les secteurs qui touchent à la maçonnerie : particuliers, collectivités, administrations (90% du chiffre d’affaire est réalisé en appel d’offres publiques)

L’entreprise a réalisé, entre autres exemples, le lotissement sur le Chêne à Morvillars, la salle de spectacle de Grandvillars, le périscolaire de Méziré, 15 pavillons pour Territoire Habitat à Beaucourt, la restructuration du lycée agricole de Valdoie, la maison d’accueil de Valentigney, le centre de secours de Montreux-Château, et a pour 2016, un projet immobilier sur Morvillars.

Pour Christophe : « Il a toujours été difficile pour moi de porter le nom Camozzi. Au départ, en trial, j’étais le petit frère de Bruno, il a fallu me faire un prénom. Puis, quand j’ai repris en 2009 l’entreprise centenaire, la plus ancienne du Territoire de Belfort en maçonnerie/gros oeuvre, il m’a fallu mettre en place une stratégie de communication et rester compétitif. »