Budget 2016 : des efforts drastiques pour arriver à l’équilibre !

Lors du conseil municipal du lundi 2 mai les conseillers municipaux ont adopté le budget 2016 et les taux d’imposition.

Ces derniers, qui n’avaient pas augmenté depuis 2010, vont progresser tous de 5 %.

« On a joué sur tous les tableaux pour faire des économies mais la hausse de 5% maintient à peine le niveau de développement de la commune.

S’il avait fallu compenser la baisse des dotations de l’Etat, nous aurions dû augmenter les taux de 10% » a expliqué Françoise Ravey.

Décision votée à l’unanimité. Les économies ont été drastiques avec le non-fleurissement de la commune, la suppression de la fête des associations, la remise en cause de la convention avec les Francas… ».

Baisse des dotations d'Etat

La baisse de la dotation globale de fonctionnement est montrée du doigt puisqu’elle est passée de 119 000€ à 62 400€ seulement en trois ans.

Les bases d’imposition ont également diminué, en particulier sur la zone industrielle Morvillars-Bourogne. Notre commune compte Général Electric sur son territoire géographique pour 11% et la perte de recettes est de 17 000€ pour 2016.

Bonne nouvelle ! La dette par habitant est passée de 6 500€ en 2011 à 3 500€ en 2015.