L'ancienne mairie - école (en face de l'église)

En 1815, l’école publique ne comprend qu’un rez-de-chaussée.

En 1833, un logement est aménagé à l’étage pour l’instituteur. Elle est agrandie en 1848 et comprend alors deux classes, au rez-de-chaussée : l’une pour les filles à droite), l’autre pour les garçons (à gauche). Le logement de l’instituteur et la salle de la mairie sont au premier étage.

L’école telle que nous la voyons aujourd’hui date de 1876. Les plans de l’agrandissement de la maison d’école sont datés de juillet 1872. A droite, en sous-sol se trouvaient une écurie, la salle du corps de garde et le violon (cellules de prison).

Elle a accueilli jusqu’à cent élèves mais la création d’une école libre sur la commune fait baisser le nombre puisque le 26 novembre 1892, l’instituteur et l’institutrice n’ont plus que sept élèves.

En 1948, l’école publique ne compte qu’une seule classe appelée école de garçons. L’instituteur est alors M Robert Hosatte.

En 1957, ouverture d’une 2ème classe (section enfantine et cours préparatoire) appelée école de filles.

L’ancienne mairie-école a été vendue en 2015 à un particulier qui l’a transformée en logements

L’école publique aujourd’hui

L’école publique a fonctionné place de l’église jusqu’en 1970. Les classes sont alors installées dans des préfabriqués situés sur l’espace devant le château communal et laissés libres après la construction du premier bâtiment du collège actuel.

Le nouveau groupe scolaire a ouvert ses portes à la rentrée de septembre 1977. Le préau devant l’entrée de l’école a été construit plus tard.

La première classe maternelle a ouvert en septembre 1969 au château, sous la forme d’une classe enfantine rattachée à l’école élémentaire. Une 2ème classe maternelle a été ouverte en septembre 1977. L’école maternelle a été créée officiellement en septembre 1978.

En septembre 2009, école maternelle et école élémentaire ont été réunies en une seule école primaire de 6 classes.

D’importants travaux de rénovation ont été entrepris en 2014 et 2015 avec la restructuration complète du premier étage: aménagement de 2 classes, de l’espace restauration scolaire et accueil périscolaire. L’installation d’un ascenseur a été rendue obligatoire.

La rénovation s’est poursuivie ensuite avec la réfection du rez-de-chaussée et de l’extérieur du bâtiment : huisseries, toilettes, placards, peintures, isolation extérieure…

A la rentrée de septembre 2016, l’école comptait 127 élèves répartis en 5 classes.

L’ancienne école privée (de garçons)

L'école a été construite par la société Viellard-Migeon et Cie à la fin du 19e siècle, vers 1885, au carrefour de la route qui mène aux forges et de celle qui va vers Méziré.

Deux autres bâtiments ont été construits contre la façade postérieure. L'un accueillait une salle de spectacle (cinéma) et la chaufferie était installée dans l’autre.

L'école abritait un logement et trois classes ; elle a reçu des élèves jusqu'en 1969.

La façade porte l'inscription « Ecole Libre ».

L’instituteur s’appelait Mr Georges BRIAUCOURT.

Désaffectée depuis 1969, l’école privée de Morvillars s’est installée alors à côte de l’usine V.M.C. pêche.

Plus tard, les bâtiments ont été achetés par un privé qui les a transformés en logements.

L’école « La Familiale »

En 1885, la société Viellard-Migeon et Cie (VMC) construisait deux bâtiments dont un pour une école de garçons qui accueillait trois classes et l’autre pour une école de filles située à côté de l’usine VMC pêche.

L’école privée de garçons a rejoint en 1969 l’école de filles, devenant ainsi l’école mixte privée « La Familiale » qui a compté jusqu’à 3 classes.

Depuis le 5 juillet 2013, la Familiale a définitivement fermé ses portes à la suite d’une fusion des trois écoles privées de Grandvillars et Morvillars. La direction de l’enseignement privé catholique a en effet décidé de créer un gros établissement regroupant l’ensemble de ses élèves dans le secteur de Grandvillars et Morvillars en leur offrant une école à huit classes dans des locaux fonctionnels et des conditions d’accueil améliorées.

Le bâtiment de « La Familiale » a été démoli en juin 2014 pour laisser place à une extension de l’usine qui abritera un grand centre de logistique, de stockage et d’expédition des hameçons. Cela aussi permettra à VMC pêche de grouper dans ce bâtiment le conditionnement, le stockage et l’expédition.