Sapeurs-pompiers des Tourelles : 313 interventions en 2020

Sapeurs-pompiers des Tourelles : 313 interventions en 2020

  • Le centre de secours des Tourelles compte actuellement 33 sapeurs-pompiers volontaires (dont 9 femmes pompiers) placés sous le commandement du capitaine Olivier Trousselle.
  • En 2020, le C.S. des Tourelles a effectué 313 interventions dont 226 (71,52%) dans le secteur de première intervention composé des communes de Bourogne, Charmois, Froidefontaine, Méziré et Morvillars et 90 interventions (28,48%) dans d’autres secteurs (dont 11 sur Belfort, 10 sur Grandvillars 6 sur Delle et 6 sur Châtenois)
  • 1068 personnels pompiers du CS Tourelles ont participé aux 313 interventions de l'année 2020

Effectifs du centre de secours des Tourelles au 1er janvier 2021

  • Nombre total de pompiers : 33
  • Nombre de femmes pompiers: 9
  • Nombre d'officiers: 4 (1 capitaine et 3 lieutenants)
  • Nombre de sous-officiers: 14 (4 adjudant-chefs, 2 adjudants, 5 sergent-chefs, 1 sergent, 2 caporaux-chefs
  • Nombre d'hommes du rang : 15 (11 sapeurs-pompiers 1ère classe et 4 sapeurs-pompiers 2ème classe)
  • Le centre de secours des Tourelles dispose de 9 engins qui sont sortis 337 fois en 2020.
  • C’est le VSAB (Véhicule de Secours aux Asphyxiés et aux Blessés) qui est sorti le plus souvent : 192 sorties soit 56,97%.
  • A signaler enfin qu’en raison de la pandémie Covid 19 de nombreuses activités habituelles des pompiers des Tourelles (sportives ou amicales) ont été annulées.

Cellule Citerne Incendie (CeCI)

Cette cellule, chargée à la demande sur un camion porteur muni d’un bras hydraulique articulé, remplit les mêmes fonctions d’alimentation en eau que le camion citerne de grande capacité.

Elle ne transporte cependant pas d’émulseur.

Equipage : 2 à 3 sapeurs-pompiers dans le véhicule porteur, citerne de 8000 litres en eau.

Cellule Dévidoir à tuyaux (CeDe)

Cette cellule, chargée à la demande sur un camion porteur muni d’un bras hydraulique articulé, remplit la même fonction qu’un camion dévidoir à tuyaux.

Equipage : 2 à 3 sapeurs-pompiers dans le véhicule porteur :

- 2000 m de tuyaux de 110 mm en écheveau

- Accessoires hydrauliques

Cellule de Soutien Opérationnel et de Sauvetage (CeSOS)

Cellule polyvalente par excellence, elle permet de transporter très rapidement du matériel d’appui nécessaire au bon déroulement d’interventions difficiles, de grande ampleur ou de longue durée.

Equipage : 2 à 3 sapeurs dans le véhicule porteur :

- Matériel d’étaiement,

- Matériel de ventilation de locaux enfumés (pour évacuer des personnes ou lutter contre le sinistre),

- Matériel de pompage et d’épuisement d’eau,

- Matériel de protection des biens,

- Matériel nécessaire à l’éclairage du site d’intervention.

Le centre de secours des Tourelles

Six questions au chef de corps, le lieutenant Olivier Trousselle et … six réponses pour mieux connaître le centre de secours des Tourelles et la vie de nos sapeurs-pompiers.

 1) Quelle est l’histoire du centre de secours de Tourelles ?

En octobre 1999, les corps de premières interventions de Morvillars, Méziré et  Bourogne se regroupent, dans les locaux existants du CPI de Bourogne, à côté du foyer Léon Mougin. Cette fusion prend l’appellation de « centre de secours de Bourogne ».

En juin 2003, les sapeurs-pompiers emménagent dans des locaux neufs situés dans la ZAC des Tourelles, sur la commune de Morvillars. Cette nouvelle structure est dénommée alors  « centre de secours des Tourelles ».

 

2) Quelle est l’activité du centre de secours ?

L’effectif actuel est de 32 sapeurs-pompiers volontaires dont 4 femmes  (3 officiers – 10 sous officiers – 19 hommes du rang). Les interventions constituent l’activité principale.  

Les formations départementales sont importantes avec le tronc commun, les spécialisations, les formations de maintien des acquis, les exercices départementaux, le cross, le parcours sportif du sapeur pompier et ses épreuves athlétiques.

Enfin, beaucoup de temps est consacré également aux formations internes : les activités physiques et sportives, la formation de maintien des acquis  pour le tronc commun et  les spécifiques, les exercices divers sur le secteur d’intervention de 1er appel, les vérifications annuelles des points d’eau (bornes incendie) avec le gestionnaire du réseau d’eau.

3) De quels locaux et matériels disposez-vous ?

Le bâtiment, en rez-de-chaussée +  un étage, d’une superficie d’environ 1000 m²  se compose de différents secteurs : opérationnel (standard, remises, vestiaires, douches hommes et femmes), administratif (salle formation, bureaux), technique (magasin matériel, habillement, chaufferie, local électrique, aire de lavage), locaux de vie (cuisine, foyer, salle TV, salle de musculation), et zone couchage (5 chambres de 2 lits avec sanitaires douches hommes et femmes).

Le centre des Tourelles dispose de 6 véhicules : 1 Véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV), 1 Camion citerne rural (CCR), 1 Camion citerne feux de forêt léger (CCFL), 1 Véhicule tous usages (VTU), 1 Véhicule dévidoir et de lance ( VDL) et 1 Voiture de liaison et de commandement (VLC).

4) Quelles sont les relations des pompiers avec la population ?

Le secteur d’intervention s’étend sur les communes de Bourogne, Méziré, Morvillars, Froidefontaine et Charmois en premier appel (2/3 des interventions). Les pompiers des Tourelles peuvent intervenir sur d’autres communes du département (1/3 des interventions).

Les sapeurs pompiers français sont toujours très estimés par la population. Le centre de secours des Tourelles n’échappe pas à la règle, tant sur nos prestations de service public que sur les manifestations proposées par l’amicale (loto, journée truites, calendriers…).

Nous maintenons des relations particulières  avec les communes du secteur. Elles facilitent les  échanges de proximité lorsque que cela est nécessaire (opérations, cérémonies, amicale). Nous participons à différentes cérémonies, telles que les commémorations du 8 Mai et du 11 Novembre, le congrès et la Sainte Barbe départementale.

 5) Quelles sont les contraintes des sapeurs-pompiers ?

Les astreintes reviennent 1 semaine sur 3. L’alerte se fait par bip au domicile ou sur le lieu de travail. Le délai de départ en intervention étant de 7 minutes maximum, les personnes ne résidant pas à   proximité du centre de secours sont contraintes de rester en caserne.

Etre sapeur pompier volontaire demande une disponibilité évidente et régulière. Notre activité au sein de la collectivité représente un réel engagement. Il est évident que la vie privée doit être protégée et reste une priorité, mais souvent la passion l’emporte au bénéfice de la vie de famille. La tolérance et la reconnaissance de notre entourage permet de remplir notre engagement avec sérieux, rigueur et engouement.

 6) L’avenir : comment devenir sapeur-pompier ou JSP ?

Chaque année, en partenariat avec le SDIS nous organisons une journée de recrutement. La section des jeunes sapeurs pompiers en fait de même, avec également des forums dans les écoles et collèges.

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 12 13 14 2 DSC_0004 P8130281