Les travaux dans la commune

Inauguration des travaux de réfection du toit de l'église - discours de Mme Françoise Ravey maire de Morvillars

Bienvenue à tous.

Quelques mots d’accueil au nom des 2 maires que nous sommes, Rafaël Rodriguez, Maire de Méziré et moi-même. Des 2 maires en effet car l’église est un bien en indivision qui appartient aux 2 communes de Méziré et de Morvillars.

 

Merci d’avoir répondu nombreux à l’invitation de ce concert unique orgue/trompes de chasse qui s’inscrit dans le cadre des journées européennes du patrimoine à l’initiative de Jean-Jacques GRIESSER, président d’Orgalie, une association départementale de passionnés qui prennent soin des orgues magnifiques de nos églises du Territoire.

C’est d’ailleurs Mr GRIESSER qui sera votre organiste ce soir. Il jouera sur un orgue MERKLIN de facture parisienne datant de 1894.

 

Les 4 sonneurs qui l’accompagnent comptent parmi les meilleurs au monde. Il s’agit d’Hubert HEINRICH (sonneurs de père en fils), Michel ANDREUX, Gérard DIDIER et Romain DIDIER Ils méritent d’autant plus vos applaudissements qu’ils se produisent gracieusement, pour leur plaisir et le vôtre, et qu’ils sont musiciens et compositeurs. Le 6ème morceau qui vous sera offert ce soir a été composé par Hubert Heinrich et Jean-Jacques GRIESSER.

 

Pendant qu’ils vont se placer à l’étage et préparer leurs partitions, je vais vous présenter la 2ème raison d’être de ce concert : comme annoncé, il s’agit d’un concert inaugural.

Un concert inaugural qui vient ponctuer la fin des travaux de rénovation du toit de l’église qui étaient devenus urgents et sans lesquels nous aurions probablement dû fermer l’édifice.

Ce fut un travail fastidieux de dossiers administratifs, de bouclage financier, d’appels d’offres, de réunions de chantier…

Mais le travail le plus remarquable pour cette église hors norme fut celui accompli durant des mois par les entreprises. 

  • Je veux nommer les Ets DURAND-Frères de Valentigney qui ont eu à cœur de faire un travail d’orfèvre sur le traitement et la réparation des charpentes, la dépose et la pose d’ardoises, la zinguerie, les changements des fenêtres du toit qui étaient pourries, la réfection des grilles de tous les vitraux,… et tout cela en hauteur et dans des conditions difficiles. 
  • Je veux nommer également l’entreprise Pasteu Robert de Besançon, pour le lot maçonnerie et raccords de pierres. 
  • La Société Alpes Contrôle qui a défini le contexte sécuritaire et effectué les contrôles, représentée par Mr Christian Grosclaude. 
  • Enfin, le cabinet INGB représenté par Mr Gilles Benais qui en tant que maître d’œuvre a orchestré les travaux.

Bravo à eux pour leur professionnalisme. Cette petite cérémonie est l’occasion de leur témoigner toute notre admiration et notre reconnaissance.

Après les entreprises, c’est au tour des financeurs et des donateurs d’être à l’honneur : 

Le 16 septembre, c’est également la date qui a été choisie pour la remise officielle, publique, du chèque de la Fondation du Patrimoine de 20 062 € qui boucle ainsi le montage financier.

Ces 20 000 € représentent 10 703 € que la souscription publique a pu réunir, et que la Fondation du Patrimoine a valorisé à raison d’1 € versé pour 1 € récolté jusqu’à un plafond de 10 000 €. La souscription publique : ce sont des dons des particuliers, vos dons, nos dons, ceux des habitants de Morvillars et Méziré ou des environs qui, avec ces versements, ont montré leur attachement à leur église.

Sincèrement, merci à tous les donateurs et je sais que nous sommes nombreux ce soir. 

Un 2ème chèque d’un montant de 2 100 € sera également remis par Mr Didier PIERRE, Président de l’Association de Sauvegarde de l’église et par son trésorier Christophe VIELLARD, PDG d’honneur de VMC pêche et trésorier de l’association. Elle est la somme de toutes les quêtes qui ont été faites en toutes occasions, ventes d’ardoises d’origine, vente d’ardoises peintes et récoltées dans la formidable maquette réalisée par Philippe CHIESA qui est le modèle réduit de l’église.

Mais si les travaux sont passés de « l’hypothétique » au « réalisable », c’est surtout grâce aux soutiens très conséquents du Conseil Régional Bourgogne Franche-Comté et de l’Intercommunalité, ex CAB devenue Grand Belfort Communauté d’Agglomération. 

La Région, par la politique volontariste de sa Présidente Mme DUFAY, a contribué aux travaux par le versement d’une subvention de 90 893 € soit 40 % du montant total HT. 

Je voudrais également profiter de remercier Mr Damien MESLOT, Président de Grand Belfort Communauté d’Agglomération qui n’a pas hésité à soutenir l’opération au moyen d’une subvention de 80 000 €, soit 35 % du total HT. Là encore, il fait la preuve d’une politique de soutien affirmée et équitable envers les communes qu’il aide de manière réelle et conséquente dans les travaux prioritaires auxquels elles sont confrontées.

Pour rappel, les travaux se sont élevés à 273 000 € TTC.

Les subventions et contributions que j’ai énumérées représentent 75 % d’aides publiques et 10 % de fonds privés, soit un total de 85 % ce qui est exceptionnel.

Il reste 80 000 € à régler par les 2 communes, soit 40 000 € chacune, ce qui est rendu possible par la vente du presbytère, mais ça, c’est une autre histoire que nous vous conterons une autre fois mais dont vous avez pu découvrir le début dans l’EST REPUBLICAIN de dimanche.

Je voudrais saisir là l’occasion de remercier Mr Cyrille VIELLARD qui a fait l’acquisition du presbytère, dans un acte de générosité, pour lui rendre sa mission d’origine et le restituer à la collectivité. Dans un partenariat avec l’Evêché, le bâtiment sera bientôt restauré afin d’en faire un prieuré qui accueillera les 4 prêtres du Sud Territoire.

Nous allons procéder à la remise du chèque de la Fondation du Patrimoine par Mr Guy BEDEL, responsable bénévole de la Fondation.

 

Ensuite la parole sera donnée quelques minutes à Damien MESLOT, maire de Belfort, président de Grand Belfort Communauté d’Aggloméation puis, comme le veut le protocole, à Mme Sabrina INEZARENE, conseillère régionale du Doubs en charge de la culture, représentant Mme M.G DUFAY, empêchée.

 

Mais avant, Rafaël RODRIGUEZ souhaiterait témoigner de sa reconnaissance.

 

Encore mille fois merci à tous d’avoir sauvé notre église !

 

Toutes les photos du concert seront visibles sur le site de la commune : www.morvillars.fr

 

Françoise Ravey, Maire de Morvillars le samedi 16 septembre 2017

Album photos : inauguration des travaux de rénovation du toit de l'église - remise d'un chèque par la Fondation du Patrimoine

 

Album photos : concert orgue et trompes de chasse donné à l'occasion de l'inauguration des travaux de réfection de la toiture de l'église

 

Réfection du toit de l'église

Voici les photos de la réfection du toit.

Remerciements au Conseil Régional Bourgogne - Franche Comté, au Grand Belfort Communauté d'Agglomération à la Fondation du Patrimoine pour leurs subventions et bien-sûr à tous ceux qui ont contribué à la sauvegarde de note église.

 

Un nouveau columbarium au cimetière et des aménagements

Un nouveau columbarium vient d’être installé au cimetière car les deux premiers étaient entièrement occupés.

C’est la marbrerie Ernwein de Morvillars qui a fourni et installé cet ensemble composé de 2 modules de 6 cases (soit 12 cases au total).

Il n’est pas implanté à côté des 2 précédents mais dans la 2ème allée, à gauche de l’entrée.

Le coût est à partager entre les deux communes de Morvillars et Méziré.

Par ailleurs, le Jardin du Souvenir a été nettoyé et agrémenté de nouvelles plantations.

Des buis ont été plantés de chaque côté de l’allée d’entrée au cimetière. Enfin, le point d’eau a été rénové.

Inauguration des aménagements de la rue du Stade - samedi 29 aout 2015

Inauguration des aménagements de la rue du Stade - samedi 29 aout 2015 - album photos

 

L'Echarpe : zoom sur l'aménagement du parc du Château à Morvillars

L'Echarpe - la revue de l'association des maires du Territoire de Belfort - a donné un coup de zoom sur les travaux d'aménagement du parc du château de Morvillars :

- une photo des travaux en couverture

- une rencontre avec Françoise Ravey maire de Morvillars et Jean-François Boichard 1er adjoint délégué aux travaux en page 8

Une mise à l'honneur pour une belle réalisation !

Parc du château : des aménagements pour la sécurité

Une étude a été réalisée pour divers aménagements du parc du château portant sur la sécurité rue du Stade, l’amélioration de l’entrée et le devenir des différentes zones du parc du château.

Le projet s’inscrit dans le cadre du plan de relance du BTP (bâtiment et travaux publics). Jamais il n’aurait pu sortir des tiroirs sans cette opportunité. Il pourrait ainsi bénéficier de subventions à hauteur de 70 à 80 % grâce au coup de pouce de la Région, du Conseil Général, de la CAB et de l’Etat.

Les travaux débuteront le 31 mars 2015 et seront terminés pour la rentrée.

Le projet répond aux attentes de la municipalité mais aussi des parents d’élèves, des enseignants, des usa-gers et des habitants du secteur du parc qui concentre école, collège, installations sportives, château com-munal… Attentes liées essentiellement à séparer les piétons, les voitures et les bus.

Le carrefour et l'intérieur du parc

Concrètement : le carrefour entre la rue du Stade et la route départementale sera aménagé en plateau surélevé, avec passages piétons, installation de fourreaux pour d’éventuels feux circulatoires, ouverture plus large de l’entrée (démolition d’une partie du mur près du pont, déplacement de la benne à verre).

A l’intérieur du parc : un chemin piétonnier sera créé avec bancs en pierre, plantation d’arbres, éclairage… Il sera séparé, par une bordure, d’une allée réservée aux voitures (enseignants, habitants du secteur).

Un parking sera construit à l’entrée du parc pour une cinquantaine de voitures mais surtout pour quatre positionnements de bus de transport scolaire en deux quais.

Par ailleurs, et dans le cadre d’un projet d’aménagement global, un enfouissement de réseaux secs en partenariat avec le SIAGEP, et des lignes basse et haute tension avec ERDF sont prévus. Cela permettra de remplacer l’ancien transformateur en face du bar-tabac par une discrète cabine basse moderne dans le parc.

Les travaux rue du Stade ont commencé (Est Républicain - Le Pays 28/03/2015)

Hommes et engins ont commencé les travaux.

En raison des travaux rue du Stade, le parking n’est plus accessible. Les bennes à verre sont déplacées provisoirement sur le parking, en face de la boulangerie. Une étude a été réalisée pour divers aménagements du parc du château portant sur la sécurité rue du Stade, l’amélioration de l’entrée et le devenir des différentes zones du parc du château.

Le projet répond aux attentes de la municipalité mais aussi des parents d’élèves, des enseignants, des usagers et des habitants du secteur du parc qui concentre école, collège, installations sportives, château communal… Il s’agit essentiellement à séparer les piétons, les voitures et les bus.

Travaux dans le parc du château - situation au 15 avril 2015

 

Travaux dans le parc du château - situation le mercredi 22 avril 2015

 

Eglise : des travaux sur la toiture

Suite aux dégâts des eaux constatés en 2014, il était nécessaire, dans un premier temps, de procéder à un diagnostic de la toiture et des murs endommagés.

La commission intercommunale Méziré/Morvillars a approfondi la question et rendu ses conclusions :

- La toiture est à refaire entièrement

- Changement des ardoises et de la zinguerie

- Traitement des murs et de certaines parties de la charpente

Prévisions financières

- couverture / zinguerie : 189 856 €

- traitement humidité : 42 834 €

- façade : 12 119 €

- plâtrerie / peinture : 26 100 €

TOTAL : 270 909 € (à partager entre les deux communes de Méziré et de Morvillars)

Demandes de subventions : à la Préfecture (DETR 2015), à la C.A.B., à la Fondation du Patrimoine, à l’Evêché ,...