Vignette
Rétro 2015 : les animations dans la commune
 
Vignette
Rétro 2015 : les associations de la commune
 

BUDGET 2015 : pas de hausse des taux d'imposition

« Nous sommes la seule commune à voter notre budget en retard, mais nous n’en sommes pas responsables car nous n’étions pas d’accord avec le compte de gestion de la trésorerie, qui apparaissait déficitaire en raison d’un certain nombre d’écritures comptables qui n’avaient pas été passées » devait déclarer en préambule du dernier conseil municipal, Françoise Ravey, maire.

En fonction des résultats 2013…

 - déficit de 489 550,62 € en investissement

- excédent de 692 266,85 € en fonctionnement

- et 515 390,01 € en part affectée à l’investissement 2014 …

le résultat cumulé 2014 est de + 159 610,21€ 

Le temps de rétablir les choses et de mesurer le chemin parcouru – la dette par habitant est passée de 6.500 euros en 2010 à 3.500 euros aujourd’hui – pour résorber les déficits, Jean-François Zumbihl, l’adjoint chargé des finances, devait présenter le compte de gestion sans la présence du maire, puis le budget primitif et enfin les taux d’impôts pour 2015. 

Outre les chiffres bruts, on retiendra d’abord de son exposé la recherche d’économies et la bonne gestion pour ne pas augmenter le taux des trois taxes. Les élus s’emploient en effet depuis 2011 à une stabilité basée sur les principes d’économies drastiques : tout ce qui peut être économisé en fonctionnement sert à l’investissement urgent. 

Ainsi, par exemple le budget fleurissement a été supprimé, les manifestations culturelles ou les animations réduites

La taxe d’habitation restera donc à 12,05 %, le foncier bâti à 14,22 % et le foncier non bâti à 67,55 %. « C’est notre fierté de ne pas avoir augmenté les taux depuis 2010 et si nous parvenons à faire des travaux c’est en recherchant le maximum de subventions » a commenté encore le maire. 

Toutefois, le fait de ne pas augmenter les taux ne veut pas dire que les impôts ne progresseront pas tout de même puisque les bases (autrement dit les valeurs locatives) sont revalorisées chaque année par le Parlement pour tenir compte de l’inflation. Et cette année, elles progressent de 0,9 %. 

Concrètement avec les reports de l’exercice précédent, le budget de fonctionnement s’équilibre à 1,231 million d’euros et celui d’investissement à 1,426 million d’euros. 

Toutefois, afin de boucler le financement des travaux nécessaires de voirie avec notamment la sécurisation de la rue menant au collège et à l’école, la municipalité empruntera 100.000 € pour compenser le défaut de soutien de l’Etat, contrairement à ce qui était attendu dans le cadre de la relance du plan BTP.

Et les élus de souligner encore « la baisse des dotations de l’Etat qui tue l’économie locale puisque celles-ci ont baissé de 29 % contre 8 % annoncés ». 

Le budget a finalement été approuvé à l’unanimité moins une abstention.

Est Républicain-Le Pays (6 mai 2015)

Voeux du mairie - allocution de Françoise Ravey maire de Morvillars - 9 janvier 2016

C’est toujours avec grand plaisir de vous retrouver à l’occasion de la cérémonie des vœux. Nous sommes entre nous, en famille…. Cela aura l’avantage de limiter les discours…..

Les vœux sont l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée et de dresser les perspectives de l’année à venir.

Je ne peux manquer, en préambule, de revenir sur les évènements tragiques de 2015, d’autant plus que le 7 janvier, représentait le triste anniversaire des attentats de Paris.

En effet, l’an passé, la cérémonie des vœux avait débuté par un moment solennel de recueillement à la mémoire des victimes de l’attentat contre le journal Charlie Hebdo.

L’année 2015 a commencé dans le sang et c’est terminé dans le sang le 13 novembre. Rien ne sera plus pareil Le terrorisme et le fanatisme ont attaqué notre démocratie et bouleversé notre société de droits.

Nous vivons désormais en guerre contre nos ennemis déclarés. L’Etat d’urgence est toujours en vigueur. Gageons que nous en aurons fini avec la faiblesse et le nivellement par le bas et que nos gouvernants sauront instaurer les mesures à la hauteur de notre nécessaire protection.

L’année 2015 restera une année terrible dans l’Histoire de France comme le 11 septembre 2001 a marqué à jamais l’Histoire des Etats Unis. Mais même atteints, les français ont prouvé qu’ils sont toujours debout et se mobilisent plus que jamais pour défendre nos libertés, notre liberté d’expression et ce qui fonde les valeurs de notre République résumées dans la devise « Liberté – Egalité – Fraternité ».

Chacun d’entre nous s’est réapproprié les valeurs, les symboles et les couleurs de notre République.

Aujourd’hui, il est bon de voir que nos sportifs, nos footballeurs entre autres, mais aussi nos dirigeants ont enfin appris à chanter la Marseillaise.

Il est bon de voir que nos forces armées, de police et de gendarmerie sont désormais respectées.

Dans chaque ville, dans chaque village, les valeurs de notre démocratie ont certes été bouleversées, mais aussi réveillées. A notre petit échelle, dans notre village, je me réjouis (ainsi que les membres du Souvenir Français présents dans la salle) que les familles et les enfants s’associent, de plus en plus nombreux, aux commémorations qui célèbrent la mémoire et chantent notre hymne national. Il faut retenir, dans ce sursaut un message d’espoir par lequel nous sommes fiers de nos valeurs, de notre Histoire et demeurons optimistes et solidaires.

Ce n’est pas un exercice facile par les temps qui courent, dans un contexte de déstabilisation institutionnelle et identitaire.

Outre un contexte économique qui fragilise les entreprises et qui peine à trouver du travail à chacun, y compris à nos jeunes diplômés, nous assistons à une réforme des institutions sans précédent depuis l’époque napoléonienne.

Je veux parler - de la refonte des régions,

- Du nouveau découpage des communautés de communes,

- Des compétences désormais éclatées des départements,

- De la remise en cause des communes qui sont saignées à blanc

• Baisse des dotations de l’Etat (- 29% pour Morvillars), transfert de charges de l’Etat sans compensation financière, la réforme des rythmes scolaires, les TAP, la suppression du service d’instruction des permis de construire.

Tout cela demandera des efforts pour trouver nos repères… Il faudra du temps et des sacrifices pour que ces réformes deviennent un jour, je l’espère, des forces !

Aujourd’hui, gérer une commune est devenu un vrai travail d’équilibriste, avec des normes et des contraintes toujours plus pesantes. Dans ce contexte de restriction, je voudrais remercier mon équipe municipale qui me fait confiance, qui travaille dur à mes côtés, qui se retrousse les manches depuis 4 ans, qui m’aide à porter d’innombrables dossiers pour maintenir un niveau de services correct à nos administrés et qui est prête à relever les nouveaux défis nombreux (un peu trop nombreux parfois) qui se présentent à nous.

Rassurez-vous ! Nous gérons le budget de la commune de manière drastique et ultra rigoureuse. Les efforts de gestion sont quotidiens : la maîtrise du budget de fonctionnement ne laisse pas de place à l’erreur. Pour rappel : suppression du budget fleurissement, diminution du budget animations.

Quant aux investissements, cela devient un exercice périlleux.

En 2015, ce sont d’autres aléas qui se sont rajoutés aux priorités, auxquels il faudra faire face : les arbres qui tombent sur un bâtiment communal et le détruisent en partie, le toit de l’église qui s’effondre, la nécessité par la loi d’un financement sur 6 ans de l’accessibilité de tous les bâtiments, et toujours la gestion des contentieux hérités du passé……

Tout cela génère un travail important qui se répercute aussi sur les salariés à qui je voudrais également rendre hommage parce qu’ils supportent la charge technique des dossiers avec des moyens qui diminuent sans cesse (2 postes n’ont pas été remplacés), et particulièrement Alexandra Maillard, notre nouvelle secrétaire de mairie qui ne compte pas sa peine ni ses heures et qui supporte les exigences du maire …..

Je vous disais que les investissements étaient un exercice périlleux : c’est également valable pour leur montage financier. Il faut saisir les opportunités et les fenêtres de financement qui se referment dès qu’elles s’ouvrent : plan BTP, relance crédits d’investissement Région, critères ciblés de subventionnement selon les années, etc.…

Cela nous oblige à construire des dossiers compliqués, en peu de temps (y compris le soir et le WE) et de les défendre âprement.

A ce propos, la part communale des investissements a pu être apportée, non pas par l’emprunt, mais par la vente de bâtiments que nous n’avions plus les moyens d’entretenir, comme l’ancienne mairie-école où bientôt le presbytère.

Jusqu’à présent, nous avons pu réaliser tout cela sans augmenter la pression fiscale. Aujourd’hui, je ne peux vous promettre que ce sera toujours le cas.

Néanmoins, nos ambitions pour la commune sont intactes. J’ai une équipe municipale qui s’implique, travailleuse, inventive … quand je dis « j’ai », VOUS avez une équipe municipale formidable. Il est dommage que son dynamisme et son potentiel de créativité soit freiné par les difficultés que je vous ai évoquées, et bien sûr par le passif qui n’est pas encore résorbé.

Pour mémoire, la dette par habitant était de 6500€ en 2011 lorsque nous avons repris la commune (alors que la moyenne de la strate est de 800€ environ). Nous l’avons déjà réduite de moitié en 4 ans. Nous en sommes à 3500€ aujourd’hui.

Je ne ferai pas une énumération exhaustive de toutes les actions menées (les sujets seront présentés en détail dans le prochain bulletin municipal qui paraîtra à la fin de ce mois). Je citerai simplement quelques dossiers marquants de 2015 :

1/ Les travaux d’aménagement de l’entrée du parc du château qui ont été menés tambour battant. Débutés fin mars, ils étaient terminés pour l’inauguration fin août. Ces travaux ont nettement amélioré la sécurité, la circulation, le stationnement dans un secteur très fréquenté par les riverains, les écoliers, les collégiens, les parents d’élèves, les sportifs … Ces travaux ont changé la physionomie du cœur du village et modernisé notre commune.

2/ Le service périscolaire est depuis début septembre entièrement géré par la commune : accueil des enfants le matin et le soir, restauration scolaire, temps d’activité périscolaires (les TAP). Nous avons mis fin à la convention avec les Francas et recruté Maëlle Schneider au poste de directrice. Cette nouvelle gestion en direct nous permet de faire des économies substantielles et d’améliorer nettement la qualité du service. La démonstration de comment faire mieux et moins cher !

3/ La nécropole nationale de 14-18 qui vise toujours l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle est d’ailleurs l’unique site du Territoire de Belfort à rester en lice. Les animations ont été nombreuses autour du devoir de mémoire : cérémonies patriotiques, animation à la médiathèque par M. Guignard, édition d’un livre sur la guerre de 14-18 à Morvillars écrit par Patrice Boufflers, qui a également animé des conférences. Maquettes de lutrins et dépliants touristiques réalisés avec des textes en français, en allemand et en anglais qui seront disponibles à l’Office du Tourisme de Belfort.

4/ L’information constitue toujours un volet important dans notre volonté de communication et de transparence.

• 1 bulletin municipal annuel

• 11 numéros de Morvi’light, le flash info mensuel

• Le site internet, tenu à jour et alimenté par Patrice Boufflers 21 000 visites en 2015 contre 15 000 en 2014 !

• Les articles dans l’Est Républicain : 150 articles en 2015.

Et enfin, les animations et la vie associative. L’an passé, j’avais fait part de la déception des élus devant le peu de participation de la population aux diverses manifestations organisées dans la commune pourtant souvent gratuites.

Les animations ont ainsi été moins nombreuses en 2015. Cependant, les valeurs sûres sont toujours présentes avec un incontestable succès : 

La fête de la moto du Rétro Motos Cycles de l’Est 

La marche populaire de jour

La fête de l’élevage organisée par le syndicat des éleveurs 

Les journées du patrimoine, ouvertes aux scolaires et au grand public avec une autre livre consacré aux châteaux de Morvillars.

Mais n’oublions pas également : 

Les animations de la médiathèque 

La randonnée vélo 

La brocante 

Les concerts au château des Tourelles 

Les animations de Pâques 

Le concert de 2 chorales à l’église 

Les rendez-vous des aînés : repas avec une préparation par un atelier inter générations, la remise des colis, le thé dansant. Un grand merci aux membres du CCAS !

Je remercie vivement tous les responsables des associations qui organisent ces moments forts et qui créent un lien social primordial.

Quant aux projets 2016, notre feuille de route est déjà prête. Ils sont nombreux et certains sont déjà bien engagés

• La réfection du toit de l’église, prévue avec Méziré, puisqu’il s’agit d’un bien en indivision. Ces travaux sont soutenus par la Région à hauteur de 100 000€ et la CAB pour 80 000€

• La transformation du POS en PLU (avec une subvention du sénateur C. Perrin et de la CAB).

• Les travaux de rénovation de la nécropole pris en charge par le Pôle de Sépultures de Guerre. Ils devraient démarrer au printemps.

• Les travaux de réhabilitation de la ligne de chemin de fer Belfort Delle. La commune n’est pas partenaire financièrement dans cette opération, hormis le rachat de la gare. Elle sera cependant affectée (positivement) par la création d’une halte, la réorganisation des passages à niveau et la création d’un parking.

• Et toujours une réflexion sur l’avenir du château communal et sur la transformation de la salle d’exposition en véritable salle des fêtes.

Le village change, évolue

Je voudrais terminer en soulignant le dynamisme des industriels et entrepreneurs locaux qui investissent dans notre village avec des projets de taille :

• L’extension de l’usine VMC qui permet de maintenir et d’optimiser l’emploi local.

• Le projet d’un 2ème lotissement privé initié par l’entreprise de Christophe Camozzi.

Nous remercions également les PME, commerçants et artisans qui complètent l’attractivité du village : restaurants, épicerie-tabac-presse, garage, taxi et sommes heureux d’avoir accueilli un médecin qui améliore l’offre médicale et para médicale importante comprenant déjà 2 dentistes, 2 kinés, une pharmacie.

J’adresse de vifs remerciements à toutes les personnalités et institutions qui nous ont aidés et qui nous aideront encore.

A mes adjoints et aux conseillers municipaux, au personnel, et à vous tous qui concourrez à l’évolution de notre village, à son économie locale et à notre bien-être.

Je souhaite que 2016 puisse apporter la paix, la sérénité et la prospérité. Je souhaite bonheur et santé à chacun d’entre vous ainsi qu’aux membres de vos familles.

Bonne année à vous tous pour que vos projets, nos projets se réalisent.

Je vous remercie de votre attention.

Françoise Ravey

 

Après l'allocution de Madame le Maire:

 - diaporama rétrospective photos de l'année 2015

 - partage de la galette et du verre de l'amitié

Vœux du maire - article de l'Est Républicain - lundi 11 janvier 2016

Diaporama rétrospective en photos de l'année 2015

Vignette
Cérémonie des Vœux rétro photos 2015
 

Vœux du maire - photos de la cérémonie - samedi 9 janvier 2016

 

Contes et bricolages de Noël à la médiathèque  - 19, 20 et 21 décembre 2016

LUNDI : Histoire : le Loup qui n’aimait pas Noël/ Bricolage : sapin de Noël

MARDI : Histoire : Défense de manger le Père Noël / Bricolage : Renne

MERCREDI : Histoire : Le Bonhomme de neige et les Fées de Noël / Bricolage : bonhomme de Neige

 

Vendredi 16 décembre 2016 - 2 marchés de Noël

1. Place du marché de 14h à 18h Marché de Noël organisé par l'association « Nounous et petits bouchons »

2. Fête de Noël de l’école primaire de 16h à 18h organisée par l'association « La clé des champs »

 

Remise des colis aux personnes de 70 ans et plus. Mercredi 14 décembre

Organisée par le CCAS, elle s'est déroulée cette année dans le cadre d’un après-midi convivial le mercredi 14 décembre 2016 de 14 heures à 18 heures -salle du Conseil Municipal

84 c’est le nombre de colis que le CCAS de Morvillars distribue cette année aux personnes âgées de 70 ans et plus .Lydie Baumgartner et des membres du CCAS apporteront les colis à domicile à ceux qui ne peuvent se déplacer et à ceux qui sont dans des maisons de retraite.

 

Visite du Père Noël - dimanche 11 décembre 2016

La commission enfance-jeunesse organisait le traditionnel spectacle de Noël, dimanche 11 décembre à 15h au gymnase

Rendez-vous musical proposé aux enfants de la commune âgés de 0 à 12 ans,avec la compagnie Badabulle et son « Niou concert ».

Un goûter convivial a suivi ce moment festif, sans oublier la visite du Père Noël et la remise de friandises offerte par la municipalité.

 

Travaux au passage à niveau - novembre 2016 (photos de Jean Michelat)

Dans le cadre des travaux de la réouverture de la ligne ferroviaire Belfort-Delle, le passage à niveau n°15 en direction de Bourogne (ancien garde-barrière) sera exceptionnellement fermé du 21 novembre au 1er décembre.

Les automobilistes sont invités à utiliser la déviation mise en place sur la RN 19.

Un accès pour les piétons et les cyclistes sera maintenu durant les travaux.

 

Premier loto organisé par le CCAS pour les personnes de la commune de plus de 65 ans. Samedi 19 novembre 2016 de 15 à 18 h en salle du Conseil.

Merci aux commerçants d'avoir participé en offrant des lots.

Vente de parts de tartes/gâteaux et boissons au profit de l'association de sauvegarde de l'Eglise.

 

Cérémonie du 19 novembre 2016 - Libération de Morvillars et Méziré - photos de Jean Michelat + mairie de Morvillars

 

Cérémonies du 11 novembre 2016 - photos Jean Michelat

 

Cross du collège - 19 octobre 2016 - texte et photos de Jean Michelat

504 élèves et adultes du collège Lucie Aubrac plus 124 élèves des écoles primaires de Bourogne, Grandvillars et Méziré, qui étaient invités, ont participé mercredi 19 octobre au cross du collège.

L’organisation et la logistique de cette course étaient assurées par les profs d’EPS Elise Catstioni et Carine Golimetto, ainsi que Pascal Bègue qui tenait à préciser : « Ce cross est obligatoire car il entre dans le programme scolaire dans le cycle de la course de demi-fond en EPS ».

Les coureurs devaient parcourir trois fois un circuit autour du stade et du château soit une distance totale de 2.640 mètres. A la fin, les quatre premières et premiers étaient récompensés.

 

Conte et compagnie: une élection de Miss déjantée - Texte et photos: Jean Michelat

Dimanche 2 octobre, après-midi, la météo devenue clémente a permis à Liliana Micovic (responsable de la médiathèque), avec le soutien de la mairie, de recevoir sur le parvis du château, dans le cadre du festival Contes et Compagnies, les Sœurs Goudron, qui proposaient leur composition « Les Dames de France ».

 

Entraînement départemental au dojo - texte et photos: Jean Michelat

Le comité départemental de judo du Territoire de Belfort organise cette année pour tous les « Judo-Kwai » du Territoire des stages et des regroupements. Le but est de regrouper le plus de clubs possible, pour donner à un maximum de judokas l’envie de s’entraîner, de combattre et de progresser.

Pour la première fois cette saison, le regroupement avait lieu ce vendredi 29 septembre à Morvillars

 

Dimanche 4 septembre Fête de l'élevage dans le parc du château.

 

 

 

Brocante et fête foraine - dimanche 21 août 2016

Organisée par le club Tennis loisirs et l'Association de chasse de Morvillars, la traditionnelle brocante du mois d'août a accueilli 160 exposants dans le parc du château.

Parmi les stands, celui de la paroisse Morvillars-Méziré qui présentait une maquette de l'église et vendait des ardoises de la toiture de l'église de 1883. Les bénéfices seront affectés à la réfection de la toiture de l'édifice.

Parallèlemen, la fête foraine était installée sur la place devant le château.

 

Lancement officiel de la souscription pour la restauration de l'église - diaporama de présentation

Vignette
Eglise diaporama lancement souscription mai 2016
 

Lancement officiel de la souscription publique pour l’église - Samedi 21 mai à 14h30 en mairie - Photos Jean Michelat (Est Républicain)

Le lancement officiel de la souscription publique a eu lieu le samedi 21 mai à 14h en mairie, en présence des financeurs : Damien Meslot président de la CAB, Francis Cottet élu de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Christophe Viellard pour VMC, la Fondation du Patrimoine, le Crédit Agricole, les élus des communes de Morvillars et Méziré.

La population était invitée.

 

Cérémonie de la commémoration du 8 mai 1945 - photos Jean Michelat

Dimanche 8 mai 2016  à 11h00 au cimetière militaire de Morvillars : allocution, appel des morts, Chant des Partisans, dépôt de gerbe, flamme du Souvenir, minute de silence,

 

Une journée "Crop" pour le "Scrap" - 30 avril 2016 (texte et photos : Jean Michelat) 

Ce samedi 30 avril, dans une salle du château, l’association « Scrap de La Fontaine » organisait pour la première fois une journée « Crop » avec pour but de réaliser un mini-album. Vingt-trois personnes venant de toute la Franche-Comté ont répondu à l’appel de Chantal Marie (présidente), Marie-Blanche Oudot (trésorière, secrétaire) et Sophie (animatrice).

Pendant toute la journée, sur les conseils de Sophie et avec l’aide d’un guide d’initiation et de découvertes techniques, les « scrappeuses » ont fabriqué un album. Bien sûr pour tenir toute la journée il fallait prendre des forces. L’assemblée s’est retrouvée le midi autour d’une bonne table. Chaque participante avait amené ce qu’il fallait pour déguster un bon repas. Seul petit regret pour Chantal et Marie-Blanche : l’absence de la gente masculine. Toutes les deux font un appel à ces messieurs qui se disent souvent débordant d’imagination.

 

Concours de dessin - 2 élèves récompensés - avril 2016

Une trentaine d’élèves de 6 à 12 ans de l’école primaire de Morvillars participait au 46ème concours de dessin Eurojeunes, organisé par le Crédit Mutuel.

Le thème proposé aux concurrents du concours était : « Imaginaire ou réel, quel héros m’inspire ? ».

Parmi tous les chefs-d’œuvre présentés deux enfants de Morvillars ont été récompensés.

Il s’agit de Lina Rahic (10 ans CM2) prix du jury catégorie 10 ans et Alexis Stojanovic 1er prix catégorie 7/8 ans. En plus le dessin d’Alexis a été retenu pour participer au concours de la catégorie 7/8 ans sur le plan national à Strasbourg.

 

La fête de la moto en images - samedi 16 et dimanche 17 avril - photos Est Républicain (Jean Michelat et Pascal Lainé) et mairie de Morvillars

La 16ème édition de la fête de la moto, organisée à Morvillars (90) par le Rétro Motocycles de l’Est a vu passer un public important le samedi 16 avril.

La fête s'est poursuivie le dimanche avec plus de 200 motos exposées et de nombreuses animations dont des démonstrations de dragster.

 

Les écoles font leur carnaval - 8 avril 2016 - Texte et photos de Jean Michelat  + mairie de Morvillars

Avant de partir en vacances, ce vendredi 8 avril, toutes les classes de l’école (142 élèves), l’association de parents « La Clé des Champs » et le personnel enseignant organisaient leur carnaval sur le thème « On remonte le temps », avec des déguisements d’hommes des cavernes, de Jules César, de Napoléon, de chevaliers, etc.

Tout ce petit monde a défilé dans les rues de Morvillars devant un nombreux public.

Au retour, ils ont brûlé le bonhomme hiver qui était en fait une horloge comtoise en carton, décorée par les petites sections de maternelle.

Un goûter composé de boissons, beignets et gâteaux, préparé par les parents, les attendait au retour.

 

Démolition de la maison du garde barrière - 7 avril 2016 - photos Jean Michelat.  Les 5 premières photos ont été prises le 24 mars 2016, les 6 dernières le 7 avril 2016

Dans la continuité des travaux, en vue de la réouverture de la ligne Belfort – Delle, l’entreprise Ientilezza, ce jeudi 7 avril, démolissait la maison du garde barrière.

Travail très délicat, car le grutier devait, dans la démolition, trier les matériaux : bois, ferraille, pierre ou mortier, pour les évacuer ensuite dans leur centre de traitement adéquat.

La démolition de cette maison, qui faisait partie du patrimoine et du décor de Morvillars, fait mal au cœur aux anciens.

Le plus dur, c’est pour Jean-Marie Harrer et sa sœur Françoise, qui ont passé leur jeunesse dans cette maison. En effet, leur maman Yvonne a été garde barrière depuis 1945 jusqu’au moment de l’électrification en 1972, mais est restée dans la maison jusqu’en 2005.

 

Travaux à Morvillars pour la ligne SNCF Belfort-Delle. Photos : Jean Michelat

Quelques photos qui montrent le travail titanesque entrepris par l’entreprise Ientilezza, dans la démolition des voies ferrées, entre les deux passages à niveau de Morvillars, en vue de la réouverture de la ligne Delle-Belfort.

 

Chasse aux œufs - nocturne - vendredi 18 mars

La municipalité a proposé une chasse aux œufs, le vendredi 18 mars 2016 à 19h30. Et oui, de nuit c’est mieux !

  • 70 enfants étaient inscrits pour cette première chasse aux œufs nocturne.
  • Les œufs et les cartons avaient été préparés par les élus : Lydie Baumgartner, Sabine Gay, Jean-Daniel Treiber et Virginie Regnault Lavie.

Cette chasse aux œufs s’est déroulée en plusieurs étapes :

  • Rendez-vous, au stade 19h 30 avec un panier confectionné à la maison et une lampe.
  • Les enfants de 0 à 10 ans accompagnés d'un adulte ont tiré au sort 4 cartons sur lesquels était imprimée une forme géométrique (rond, carré, triangle) puis ils devaient rechercher les œufs de Pâques dissimulés sur le stade.
  • L'œuf de Pâques : un plus gros œuf (de couleur verte et de texture toute douce style doudou) était également à rechercher aux abords du stade.
  • Petite histoire de Pâques.
  • Election du plus beau panier de Pâques confectionné à la maison et remise de récompenses.
  • Collation.
 

Marche populaire internationale - 12 et 13 mars - texte et photos de Jean Michelat

Dimanche 13 mars, vers 15 h, les organisateurs de la 35eme marche internationale des Randonneurs de l’Amitié affichaient une satisfaction mitigée. L’organisation technique et la restauration étaient au point. Mais le nombre de marcheurs était encore en baisse par rapport à 2015.

Sur les deux jours, ils étaient 1425 dont 416 le samedi. Le temps hivernal et la bise glaciale n’y sont pas étrangers. Néanmoins, 35 groupes participaient à cette marche avec des groupes régionaux, alsaciens et suisses.

Dans le classement, on retiendra Angeot à la première place avec 102 personnes, juste devant Réchésy avec 74 marcheurs. Les pompiers de Morvillars étant 5eme avec 43 personnes.

 

Repas des aînés - dimanche 21 février 2016

Ils étaient soixante-dix à avoir répondu à l’invitation de la municipalité pour le traditionnel repas de fin d’année.

Un repas volontairement décalé dans l’agenda pour ne pas surcharger les fins d’années déjà bien fournies en matière de festivités et surtout de repas.

Christian Zobenbuhler, le traiteur de Bourogne, avait mis tout son savoir-faire pour de bonnes agapes. Le service était assuré par les membres du CCAS et les conseillers municipaux.

Damien Archangeli a créé la surprise en interprétant magnifiquement quelques chansons de son répertoire. Il reviendra, un peu plus tard dans l’année, pour un concert au profit de la rénovation de l’église.

 

Repas des aînés - dimanche 21 février 2016 - vidéo

<p></p>
 

Abattage des arbres dangereux dans le parc (17-18-19 février 2016) - Texte et photos de Jean Michelat

L’ONF a sorti les gros engins pour l’abattage des arbres.

Une campagne d’abattage des arbres dangereux a débuté sur la commune, par mesure de sécurité suite au sinistre qui a touché la commune au mois de septembre 2015 (chute d’un arbre sur un bâtiment communal, évitant de peu un accident de plus forte ampleur).

Lors de la réunion du conseil municipal du 24 novembre 2015, l’ensemble du conseil a retenu la proposition de l’ONF pour l’abattage des cinq arbres, situés devant le collège, de trois arbres sur le cheminement piétonnier, ainsi que des quatre arbres bordant le court de tennis. Mercredi 17, jeudi 18 et vendredi 19 février, sous la direction du conducteur des travaux Gilles Cattin, l’ONF a procèdé à l’abattage des arbres, à leur débit, leur broyage et à l’évacuation des morceaux restants.

 

Cérémonie des vœux du maire - samedi 9 janvier 2016